CHRISTOPHE PANZANI

Saxophoniste, clarinettiste, flûtiste, Christophe Panzani est l’un des musiciens les plus sollicités de la scène française. Membre du Big Band de Carla Bley depuis 2002 (album « Appearing Nightly », ECM - 2009), il fait partie de nombreuses formations de jazz en France telles que le projet « Circles » d’Anne Paceo, le quintet hard bop de Florian Pellissier, le projet groove 117 Element, le groupe du jeune pianiste sur doué Gauthier Toux, etc.

Véritable touche-à-tout musical, son ancrage dans le jazz ne l’a pas empêché d’avoir été actif en parallèle dans plusieurs groupes aux esthétiques variées, allant de la musique africaine (Ousmane Danedjo) ou orientale (Fayçal Salhi) à l’électro jazz et le hip-hop (ElectroDeluxe, Hocus Pocus, Gaël Faye, Milk Coffee & Sugar, Guts), etc.

Christophe Panzani est membre fondateur de trois groupes majeurs de l’underground parisien : The Drops, avec le guitariste italien Federico Casagrande (trois albums parus) ; Thiefs, projet jazz hip-hop qu’il codirige avec le contrebassiste américain Keith Witty, lauréat du French American Jazz Exchange en 2012, et 2016 ; et le nouveau collectif The Watershed (Pierre Perchaud, Tony Paeleman et Karl Jannuska).

En 2015-16, il est artiste en résidence à la scène nationale de l’Arsenal à Metz où il a présenté son LARGE Ensemble qui associe son quintet de jazzmen avec Vincent Peirani et Pierre Perchaud au quintette à vent Arte Combo et au quatuor à cordes Voce, à la confluence du jazz et du classique.

En 2016 est paru l’album « Les âmes perdues » (album CHOC Jazz Magazine, Elu Citizen Jazz…) sur label Jazz&People, recueil de duo saxophone piano avec 7 pianistes (Yonathan Avishaï, Tony Paeleman, Dan Tepfer…), enregistrés chez chacun des pianistes sur leur piano.